Le tai-chi, est-ce fait pour moi ?

Review Overview

0.1 Bad
User Rating:
0.1 ( 42 Votes )

Le tai-chi est un art martial chinois. Cependant, inutile de s’attendre à devoir enchainer des postures de ninja pour s’exercer dans ce sport.
Il s’agit plutôt d’une gym douce, où l’on enchaine des mouvements longs et lents, à laquelle s’ajoute une pratique spirituelle taoïste. Certains classent également le tai-chi comme une forme de boxe, car les disciples avancent armés de leurs poings nus. Cependant, c’est une boxe pacifique puisque l’on ne pratique pas le tai chi contre un adversaire, mais contre « des ombres ». C’est à dire qu’il n’y a pas de combats à proprement parler.

Les écoles de Tai-chi

La maitrise du souffle est très importante pour le tai-chi-chi chuan. En effet, c’est sur la respiration que reposent la plupart des mouvements.
Tout comme pour le yoga, par exemple, il existe plusieurs écoles de Tai chi mais la plus populaire reste celle du style Yang.
Yang a adapté le tai-chi pour le rendre très accessible. C’est à dire que divers mouvements prenant appui sur les muscles, ou sur la souplesse, ont été supprimé pour que tout le monde puisse être en mesure de réaliser les chorégraphies.
Le tai-chi est donc très accessible, et ne nécessite pas une forme physique olympique pour pouvoir le pratiquer.

tai chi chuan

Quels sont les bénéfices du tai-chi-chuan ?

Le tai-chi soulagerait les douleurs des personnes souffrant de polyarthrite, d’arthrite et d’arthrose.
On dit que c’est aussi un art de l’immortalité, car certaines personnes ont pu pratiquer le tai-chi jusqu’à un âge très avancé: plus de 115 ans pour certains!
Le tai-chi peut se pratiquer en salle, mais de nombreuses séances en plein air sont organisées au printemps à travers le monde. Il n’est pas rare de croiser des groupes vêtus de blanc à Central Park, à New-York, ou devant la copie de la statue de la Liberté à Paris, ou encore, à Tokyo, sous des cerisiers en fleur.

Attachment

Leave a Comment